• LE CHAT BULLE

    LE CHAT BULLE

     

     

     

     

    C'est l'histoire d'un chat bulle appelé Gaston. Qu'est ce qu'un chat bulle me demanderez vous?
    Et bien , pour le savoir je vais vous raconter l'histoire de Gaston.

    Gaston était un chat tout gris il était tout petit et tout mimi mais il avait une particularité qui le différenciait de tous les autres chats. En effet à sa naissance, sa maman, craignant qu' il se fasse mal, l'envoppa d'une bulle anti-choc. Ainsi lorsque le petit chaton se cognait ou tombait, il rebondissait. Gaston n'eu jamais de bobos grace à sa maman et au début il trouvait plutôt rigolo de rebondir et de ne jamais avoir mal.
    Alors que tous les autres pleuraient lorsqu'ils tombaient, lui lorsque ça lui arrivait, ne ressentait rien : il ne savait pas ce qu'étaientt la douleur et les larmes.

    Mais un jour, alors qu'il était un peu plus grand, Gaston ressentit une douleur inexpliquée qui devenait jours après jours plus grande. Devant ce phénomène inconnu, Gaston alla voir sa maman.

    "Maman, tu as tout fait pour je ne pleure jamais et que je ne me fasse jamais mal. Pourtant aujourd'hui j'ai une vive douleur dans le coeur et j'ai de l'eau qui coulent des yeux chaque fois que je vois les autres jouer et rire ensemble alors que moi je suis seul à m'amuser dans ma boule de plastique qui roule. Personne me parle car je suis trop différent".

    La maman compris alors quelque chose : la carapace qu'elle avait donné à son fils l'avait protégé contre les souffrances physiques mais ne pouvait rien contre celles de l'âme. En voulant trop protéger son garçon, elle l'avait isolé du monde extérieur. Prenant conscience de son erreur, elle dit à son fils : "je sais comment te guérir, je vais faire en sorte que tout redevienne normal pour toi et que tu ne sois plus exclus!) 
    Elle alla alors chercher un aiguille et perça la bulle dans laquelle se trouvait son fils depuis toujours.
    Il se jetèrent dans les bras de l'autre, pour la première fois ils ressentir le contact de leur deux corps et leur coeur battre à l'unisson.

    C'est alors qu'ils comprirent quelque chose de très important :
    Peu importe les petits bobos de la vie quand on est entouré, seul compte le contact humain et de partager rires et larmes avec les autres


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :