• PETIT COEUR AU PAYS DES ROSES

    PETIT COEUR AU PAYS DES ROSES

     

     

    Il était une fois un Petit Coeur
    qui cherchait l'antre du bonheur.
    Il décida de se rendre au Pays des Roses
    car on disait y trouver des choses grandioses.

    Arrivé dans ce pays,il découvrit que les roses vivaient en clans,
    il décida de faire le tour de ses groupes différents.


    Le premier clan était celui des "Roses Sauvages"
    on y cultivait les épines de "violence et de rage".
    Leur devise était "Pique avant d'être piqué".
    Petit Coeur comprit que ces roses là agissaient ainsi pour ne pas être piétinée
    mais il s"appercut que leurs attitudes n'étaient pas du tout appréciées.

    Petit Coeur ne s'attarda pas dans cette communauté.
    En effet, comme il n'avait ni épines ni griffes
    on le considerait comme un chétif.
    C'est sûr que ce n'était pas là l'antre du bonheur
    on y cultivait plutot le malheur et la froideur.

    Il visita ensuite la communauté des "Roses Imperiales",
    on y développait la perfection des feuilles et des pétales .
    Leur devise était "Cultive ta beauté pour exister",
    Petit Coeur saisit que ces roses là cherchaient à être admirée;
    mais il s'apercut qu'a force de vouloir ainsi être acceptée, 
    en ne pensant plus qu'à leur beauté ,ces roses s'étaient fermées aux autres réalités.

    Petit coeur ne s'attarda pas dans ce groupe
    où tout son physique avait été passé à la loupe.
    C'est sûr que ne se trouvait pas là l'antre du bonheur
    car on ne cultivait que l'aspect exterieur ,sans plus voir la beauté interieure.

    Le troisième clan était celui des"Roses Pensées"
    On y développait les connaissances pour se sentir exister.
    Leur devise était :
    "Cultive les connaissances pour retrouver ton essence"
    Petit coeur comprit que ces roses là cherchaient à leur vie un sens.

    Mais,il s'apercut qu'a force de trop rechercher et se rechercher,
    ces roses étaient perçues comme des êtres très compliqués.
    Petit Coeur ne s'attarda pas non plus parmi ce clan d'érudits
    où on analysait et comparait en détail tout ce qu'il avait dit.
    C'est sûr que ce n'est pas là qu'il trouverait l'antre du bonheur
    car c'est seulement à force de connaissance qu'on prouvait sa valeur.

    Décu,Petit Coeur s'apprêtait à quitter le Pays des Roses,
    lorsqu'il croisa le chemin d'une étrange fée papillon qui écouta sa cause.
    La fée papillon lui dit qu'il n'avait pas encore assez écouté et observé
    et l'invita à s'agripper à ses ailes pleines de majesté.
    Alors,ils s'envolèrent très haut dans le ciel
    et Petit Coeur découvrit au loin un arc en ciel.

    La fée papillon lui fit remarquer qu' ,après avoir découvert tout ce qui de grand éblouit,
    il fallait maintenant observer tout ce qui semblait petit. 
    Petit coeur fut dépose au pied de l'arc en ciel
    mais en scrutant l'horizon,il ne vit rien d'exceptionnnel.

    Soudain sous ses pieds,il entendit une petite mais ferme voix
    qui lui demandait de bien vouloir retirer ses pas,
    car il empechait les roses de profiter de la lumière
    en piétinant leur plate bandes de terre.

    Il découvrit ainsi le clan des "Roses Primordiales".
    On y cultivait des efflorescences joviales et cordiales.
    Leur devise était "Profite de chaque instant, là est ta force et ton essence"

    Petit Coeur comprit qu'ici la plus petite des expériences était vue comme un fer de lance.
    Il pensa qu' enfin ,il avait trouvé l'antre du bonheur
    et une profonde lumière inonda son coeur.
    Au contact de ses minuscules fleurs,
    Petit Coeur se remplit de couleurs.

    Il observa quelques temps ces roses
    et découvrit dans ce pays ce qui était grandiose:
    C'était de petits gestes minuscules mais quotidiens
    grâce auxquels on se sentait toujours bien.

    En observant ces petites fleurs,
    qui s'aimaient ,en respectant la croissance de chacun et sans peur,
    Petit Coeur comprit que lui même avait en lui le bonheur
    chaque fois qu'il laissait transparaitre dans sa vie certaines valeurs
    qui le remplissaient lui et son entourage de chaleur.
    Ainsi ,Petit Coeur devînt peu à peu un Grand Coeur
    qui répandit autour de lui des coeurs de bonheur. 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 06:43

    bj bonne lecture,douce journee,bises,beahappy

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Vendredi 15 Décembre 2017 à 07:19

    Coucou Béa qu'est ce qu'elle est belle cette créa j'adore merci pour tout mon amie ! belle journée .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :